UNE PUB MANIX AUX SOUS-ENTENDUS RACISTES ?

Dans un monde saturé d’images chargées d’influencer notre perception des choses, le temps de l’analyse s’impose comme un luxe que peu de gens peuvent s’offrir ; dès lors où ceux qui sont missionnés pour forger notre opinion nous privent collectivement des moyens nous permettant de les décrypter. Le fait qu’un certain nombre de personnes, stratégiquement amputées de leur esprit critique, préfèrent voir en nous des paranoïaques plutôt que le message on ne peut plus tendancieux qui se cache derrière cette pub, nous incite à rendre publique cette succincte grille d’analyse.

MANIX RACISTE

Le contexte :

Généralement sous représenté dans la publicité et les médias, l’apparition de personnes non blanches sur une affiche n’est jamais anodine.
Autrement dit, il faut toujours se demander si la présence de cette personne sert à incarner « Mr Tout le monde », ou à suggérer des spécificités réelles ou supposées qui lui seraient propres.

Ceci étant précisé, force est de constater l’abondance de la représentation d’hommes noirs quand il s’agit de faire des allusions au sexe.

L’image :

Cette photo reprend les codes des photos de « trophée de chasse ». Positionnée légèrement en arrière plan, on observe une femme blanche aux manches retroussées symbolisant l’effort du chasseur. Cette dernière donne ainsi l’impression de poser fièrement au dessus de « sa proie » qui n’est autre que cet homme noir athlétique et massif aux mains croisées tel un gibier ligoté et stratégiquement exposé au premier plan pour être bien vu de tou.te.s.

Comme si cela ne suffisait pas, cette femme blanche pose une main dominatrice et condescendante sur la tête de ce dernier (un geste habituellement réservé aux enfants ou aux animaux).

Précisons que, dans le cadre de cette photo, le choix du noir et blanc sert ici à renforcer les contrastes. Notamment celui insistant sur les dents blanches de l’homme pour accentuer son sourire forcé et benêt, digne des publicités « Ya Bon Banania » exprimant toute la niaiserie et la naïveté dont la France coloniale aimait particulièrment affubler les noirs.

Si bien que lorsque l’on a appris à lire entre les ligne de cette propagande, on comprend que cette affiche est une somme des clichés sur l’homme noir. Lequel nous est insidieusement présenté comme un grand enfant à éduquer avant de pouvoir tirer profit de sa « joie de vivre ». Ou potentiellement comme un animal à apprivoiser pour cette fois tirer profit de « sa force » et de ses prétendues « compétences sexuelles ».

Le Message :

Aux premiers regards les informations délivrées par cette affiche sont :
« Une femme blanche » « un homme noir » « Osez » « être plus proche » « Manix »

« Osez » en forme d’injonction. « Être plus proche » suivi de « Manix » – fabricant mondial de préservatif – laisse comprendre qu’il s’agit : d’oser la proximité sexuelle. On s’adresse à l’impétueuse femme blanche de cette affiche que l’on encourage à franchir le pas et oser le fantasme sexuel que représenterait l’homme noir. Fantasme désormais envisageable, sans risque, grâce à Manix qui nous protège des contaminations qui, selon l’annonceur, rimeraient avec « noir » ?

Pour qu’une affiche comme celle-ci se retrouve dans nos stations de métro il faut des mois de travail entre plusieurs sociétés, engageant plusieurs dizaines de milliers d’euros et impliquant plusieurs dizaines de personnes, rien n’est laissé au hasard. Si tout ce beau monde à trouver drôle et nécessaire d’infantiliser et d’animaliser l’homme noir pour promouvoir la vente de préservatif, c’est bien qu’il va falloir, chers compatriotes, se retrousser les manches pour faire tomber la digue du Racisme Structurel qui contamine nos existence sans que ni Manix, ni l’Etat français ne nous offre la moindre protection contre ses différentes formes d’offensives humiliantes.

**************

La #Négrohobie est une arme (neuro)coloniale d’aliénation et de destruction massive qui n’avoue pas son nom…

… armons-nous jusqu’aux dents pour la combattre !

#BrigadeAntiNégrophobie (B.A.N Page Officielle)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>