LE RACISME STRUCTUREL SE CACHE AUSSI DERRIÈRE LE FÉMINISME (BLANC) ?

Si « la plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas », celle du Racisme d’Etat (français) consiste à détourner et vider de leur sens révolutionnaire nos « armes » de libération avant de les retourner contre nous !

*******

Cette traduction n’a pas vocation à être exhaustive. Elle vise juste à recontextualiser le propos de cette femme dans les grandes lignes de manière à ce que celles et ceux qui ne comprennent pas (très bien) l’anglais puisse aussi se faire une opinion :

******

Une féministe blanche a approché cette jeune femme noire. Ce faisant a essayé de la ranger dans son camp en la flattant et lui disant qu’elle était une femme très forte et qu’elle serait un atout majeur dans la cause féministe.

Cette féministe blanche lui a dit qu’elle pensait qu’elle ne défendait pas la bonne cause (on peut supposer qu’il s’agit de la cause noire ?) car le sexisme est pire que le racisme (selon elle), vu que les femmes ont toujours été discriminées, oppressées  et n ‘ont jamais eu les même droits que les hommes quelque soit la race.

Pour elle le féminisme noir dérive du féminisme blanc qui initialement n’a rien a voir avec l’homme noir ni la femme noire . Or dans les faits, la seule raison pour laquelle une blanche approche une noire c’est parce qu’elle veut une signature .

C’est pareil lorsque les politiciens prennent des noirs dans leurs rangs c est pour récupérer le vote des noirs . Le féminisme blanc n’a rien a voir avec nous. Il s’agit seulement de la femme blanche qui n a pas les mêmes droits que l’homme blanc. Mais l’homme noir et la femme noire ont eu leurs droits égaux en même temps. Donc même si la blanche dit a la noire que l’homme noir a plus de privilèges qu’elle, dans la réalité la blanche a plus de privilèges et de droits que la femme noire et l’homme noir réunis. Preuve que ces concepts d’intégration ne sont rien d’autre qu’une illusion d’inclusion et que cela a entraîné la plus grosse destruction de la famille noire.

Alors maintenant on a toutes ces femmes noires qui bataillent pour l’égalité des droits alors qu’une femme noire a plus de chances d’être embauchée qu’un homme noir. Les femmes noires ont plus de prêts étudiants, une femme noire qui a du mal a assumer son enfant financièrement peut recevoir de l’aide. Un homme noir qui ne peut pas assumer son enfant financièrement va en prison.

Il semblerait qu’en fait c’est l’homme noir qui n a pas de droits égalitaires. Nous avons plus de privilèges que lui. En ce qui concerne ces grandes entreprises blanches ou les noirs ne s’y trouvent pas et qui vous disent que vous ne pouvez pas avoir les mêmes salaires, ce n est pas à l’homme noir qu’il faut le reprocher. Il faut voir les choses comme dans un jeu d’échecs. Même si ces féministes blanches prétendent qu’elles détestent leurs hommes, vous devez savoir qu’elles demeurent leurs camarades, elles vont donc continuer a protéger leur roi blanc comme elle le feraient dans un jeu d’échec. Vous devriez être en train de protéger votre roi noir. Mais ils ont infiltré notre communauté afin d’inciter la femme noire a tourner le dos a l homme noir.

L’aide sociale en est un exemple parfait qui nous dit : mes sœurs si vous avez besoin ou si vous voulez recevoir de l’aide de l’homme blanc, vous devez vous détourner de l’homme noir, vous devez l’abandonner. Si vous voulez vivre dans son appartement, vos enfants ne peuvent pas avoir de papa dans le logement. C’est aussi mauvais par rapport aux mères carriéristes. Il semblerait qu’aujourd’hui le groupe le plus diplômé aux USA soit les femmes noires. Ce qui est bien.

Mais le revers est que ces femmes ne voient plus de valeur chez l’homme noir. Elles n’ont pas besoin d’un homme, elles n’en veulent pas et elles ne veulent même pas fonder de famille ou attendent jusqu’à ce qu’elles ne soient plus vraiment fertiles puis subissent des complications durant leur grossesse. Ou alors elles ont des enfants mais ne passent pas de temps avec eux car elles sont toujours en train de travailler.

****************

Merci à Christiane Ngono d’avoir pris de son temps pour faire cette traduction pour nous profiter de cette réflexion que nous ne considérons pas comme une vérité absolue (loin de là). Mais l’opinion de cette femme a pour le moins le mérite d’ouvrir des perspectives qui alimentent un peu plus le débat sur la question du binôme femme-homme dans la lutte qui nous concerne : en rappelant que les choses ne devraient jamais être considérées de manière binaires. Surtout lorsque l’on se rend compte que des paramètres invisibles à l’œil nu (dont le Racisme d’Etat est friand) ont tendances à fausser nos points de vue et jugements dès lors où ils ne sont pas pris en compte… car au final nous sommes tous sur le même bateau de négrier… que nous le voulions ou non !

****************

La #négrophobie est une arme (néo)coloniale d’aliénation et de destruction massive qui n’avoue pas son nom.

… Armons nous jusqu’aux dents pour la combattre !

#BrigadeAntiNégrophobie (www.amon-france.com)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>