LA NEGROPHOBIE STRUCTURELLE SE CACHE AUSSI DERRIÈRE LE FÉMINISME (BLANC) ?

Si « la plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu’il n’existe pas », celle du Racisme d’Etat (français) consiste à détourner et vider de leur sens révolutionnaire nos « armes » de libération avant de les retourner contre nous !

*******

Cette traduction n’a pas vocation à être exhaustive. Elle vise juste à recontextualiser le propos de cette femme dans les grandes lignes de manière à ce que celles et ceux qui ne comprennent pas (très bien) l’anglais puisse aussi se faire une opinion.

Merci au groupe Afrodissidents d’avoir donné de son temps pour faire cette traduction pour nous faire profiter de cette réflexion que nous ne considérons pas comme une vérité absolue (loin de là).

Mais l’opinion de cette femme a pour le moins le mérite d’ouvrir des perspectives qui alimentent un peu plus le débat sur la question du binôme femme-homme dans la lutte que nous devons communément mener contre la négrophobie, en particulier, et le Racisme d’Etat, en général.

Ceci en rappelant que les choses ne devraient jamais être considérées de manière binaires. Surtout lorsque l’on se rend compte que des paramètres invisibles à l’œil nu (dont le Racisme d’Etat est friand) ont tendances à fausser nos points de vue et jugements dès lors où ils ne sont pas pris en compte… car au final nous sommes tou.te.s (enfants, femmes et hommes noir.e.s) enchainé.e.s (mentalement) dans les fonds de cales du même bateau de négrier; ici incarné par le Racisme d’Etat français… et ce, que nous le voulions ou non !

****************

La #négrophobie est une arme (néo)coloniale d’aliénation et de destruction massive qui n’avoue pas son nom.

… Armons nous jusqu’aux dents pour la combattre !

#BrigadeAntiNégrophobie (Brigade Anti Négrophobie Page Officielle)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>