DU NEUROMARKETTING AU NEUROCOLONIALISME IL N’Y A QU’UN PAS ?

Screenshot_2014-05-20-10-42-40-2

 Pour voir la vidéo : « DU NEUROMARKETTING AU NEUROCOLONIALISME, il n’y a qu’un pas ? » Cliquez ici !

 Voilà à quoi ressemble « l’ingénierie du consentement » une fois tombé le masque démocratique qui lui donne un faut semblant de respectabilité.

Maintenant imaginez que ses méthodes dépourvues d’éthique soient employées à des fins racistes et coloniales !

Car c’est à quelques détails près la même mécanique bien huilée qui se cache derrière les murs bien « blanc » de l’éducation nationale et des médias de masse chargés de formater à la chaîne notre « liberté de penser » dans le moule d’une pensée unique.

Soit dit en passant, durant le passage filmé dans l’une des écoles dite de la République, il est curieux de n’y trouver aucun.e  noir.e, voire aucun.e basané.e ?

Surtout qu’en matière de lobotomisation des esprits ils ou elles sont généralemement en première ligne. A l’instar des tirailleurs sénégalais ayant servi de chair à canon durant la Seconde Guerre mondiale ?

Bien sur, prévoyant que le drapeau décrédibilisant de la théorie du complot ne manquerait pas d’être agité par celles et ceux venu.e.s dénoncer ces activistes de la lutte « décoloniales » (que nous sommes), habitués à voir le racisme partout (ou il n’est pas), nous avons préféré suivre les pas de Mme Elise Lucet partie en éclaireuse pour déterrer les informations secrète prouvant que ce système viole quotidiennement nos cerveaux.

Tout cela sachant, qu’elle au moins, nul.le n’osera la taxer de complotiste.

Seulement nous pensons bien évidemment que loin de tout nous dire, elle ne nous révèle que la partie émergée de l’iceberg de la manipulation des masses que nous subissons tel une double peine en tant que racisé.e.s.

Raison pour laquelle au moment ou elle nous parle uniquement de contrôle des esprit visant à faire de nous des consommateurs/trices téléguidé.e.s, nous ne pouvons nous empêcher de penser que du « neuromarketting » au « neurocolonialisme » dont nous sommes la cible, il n’y a qu’un pas que les pseudo démocraties ont depuis longtemps franchi grâce au néocolonialisme qui leur permet d’agir dans l’ombre de leur « pouvoir blanc ».

Car comme le disait Nam Chomsky :

« Si l’on peut dominer les gens par la force, ce n’est pas si important de contrôler ce qu’ils pensent et ce qu’ils ressentent. Mais si l’on n’a plus les moyens de les dominer par la force, il devient nécessaire de contrôler leur mentalité et leurs opinion ».

Bienvenues dans le monde réel !

*****

La #négrophobie est une arme (néo)coloniale d’aliénation et de destruction massive qui n’avoue pas son nom…

… Armons-nous jusqu’aux dents pour la combattre !

#BrigadeAntiNégrophobie (Brigade Anti Négrophobie page officielle)

Source : émission cash investigation (https://youtu.be/7OqBkm2Pi6I)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>